Echelles parametriques

 

Les paramètres musicaux (rythme, hauteur, puissance, et timbre) peuvent être échelonnés comme les tremblements de terre ou la température, par des degrés différents de puissance ou chaleur. La puissance musicale, de faible à forte, comme la gamme de Richter pour les tremblements de terre, est une caractéristique des nuances, répartis traditionnellement en italien: pianissimo, piano, mezzo piano, mezzo forte, forte, fortissimo, avec la possibilité de s'étendre sur la côté forte à fortississimo, et vers pianississimo sur la côté faible.

Le chaleur est mesuré par les degrés centigrade qui sont en relation direct avec la vitesse a laquelle les molécules vibrent. Ceci est analogue au hauteur, aussi le résultat de vibration. Avant de parler de l'hauteur exacte d'une note particulière, on peut dire si son registre est haut, moyen ou grave, comme la température ou la pression d'air un jour de printemps.

Tempo ou vitesse est vite, moyen, or lent, et les gradations de tempo comme celles de registre peuvent être raffinée par le mot "très". Comme les nuances mezzo forte et mezzo piano, on peut parler aussi des registres haut moyen et grave moyen, des vitesses rapide moyen, et lent moyen. Des termes italiennes sont traditionnelles pour le tempo aussi, avec leurs indications Largo, Adagio, Andante, Moderato, Allegro, et Presto.

L'hauteur, le rythme, et la forme peuvent être gradués avec encore plus de précision utilisant des échelles de complexité, mais dans un ordre direct, commençant avec les matières les plus simples .

Rythme et forme:

1: sans pulsation (rythmes de prose),
une strophe, répétée ou non.

2: mesures binaires simples, binarions,
strophes alternées (refrains).

3: mesures ternaires simples,
ternarions, structures en arche (ABA).

4: mesures binaires doubles, quaternions,
refrain avec deux strophes différentes
(s1, R, s2, R).

5: mesures à cinq, quinternions,
structures en arcade (rondeau, palindrome).

6: mesures ternaires doubles, sesternions,
structures complexes de six strophes.

7: mesures à sept, septernions,
structures de sept strophes.

Genres, modes et gammes:

1 et 2: genre pentatonique ,
modes majeur et mineur naturel,
gammes de moins qu'une octave.

3 à 5: genre diatonique ,
modes altérées, neutres ou hyper, gammes d'une octave ou plus.

6 et 7: genre chromatique,
modes combinés, ou complémentaires,
Gammes d'une octave et demi
à 2 octaves ou plus.

Les textures harmoniques vont aussi de simple à complexe:


1: monodie, avec ou sans bourdon.

2: organum.

3: accords parfaits.

4: tétrades, avec ou sans polytonalité
par tierces diatoniques .

5: pentades, polytonalité by quartes et quintes.


6: hexades, polytonalité by tierces chromatiques

7: heptades, polytonalité by quinte diminuée.

 

Puisque les sept quantités présentent une augmentation de complexité pour le rythme et la structure, les gammes, et l'harmonie, ils peuvent définir des styles musicaux différents:

Néolithique (à partir de 120 000 av. J.C.): structure 1, rythme 2 ou 3, gammes 1 ou 2, harmonie 1.


Grec ancien (500 av. J.C. à 500 après): structures 1 à 7, rythmes 1 à 7, gammes 1 à 7, harmonie 1.


Roman (500 à 1200): structures 1 ou 2, rythmes 1, 2, ou 3, gammes 1 à 4, harmonie 2.


Gothique et renaissance (1200 à 1600): structures 1 à 4, rythmes 1 à 3, gammes 1 à 5, harmonie 3.


Baroque et classique (1600 à 1800): structures 1 à 7, rythmes 1 à 4, gammes 3 à 6, harmonie 3.


Romantique et impressionniste (1800 à 1920): structures 1 à 7, rythmes 1 à 5, gammes 3 à 6,

harmonies 3 à 5.


Expressionniste et cubiste (1900 à 1945): structures 4 à 7, rythmes 2 à 7, gammes 6 et 7, harmonies 6 et 7.


Expressionnisme abstrait (à partir de 1945): structure 7, rythmes 1 et 7, gamme 7, harmonie 7.


Minimaliste (à partir de 1970): structure 5, rythmes 2 à 7, gammes 1 à 5, harmonies 2 à 5.


Musique de variété (à partir de 1870): structures 1 à 3, rythmes 2 à 4, gammes 1 à 4, harmonies 2 à 4.



Si ces styles seront traités comme des modes, dans un sens musical tant que général, il serait peut-être possible de créer une musique bien variée, au delà des styles historiques.